Julien Letullier

« L’étape du jour a bien rempli son rôle de mise en jambe pour les concurrentes. Pas trop de difficultés pour leur permettre de se familiariser avec leurs outils de navigation et leurs véhicules, mais suffisamment pour les mettre sous tension et les plonger dans la compétition.

Parfois un peu stressées, les Roses ont toutefois manifesté leur grand enthousiasme au fil de la journée devant les décors splendides qu’elles ont traversés. Les vues spectaculaires depuis la Quebrada el Canyon et la Quebrada Las Flechas sont absolument uniques dans la région. Elles ne retrouveront pas d’équivalent par la suite du rallye.

Mon seul regret réside dans la portion de rio initialement prévue que nous avons finalement dû éviter. Il faut savoir que nous avons reconnu le terrain et décidé du tracé de cette édition anniversaire en novembre dernier. Mais ici, la Pacha Mamma est reine et réserve son lot de déconvenues : la pluie qui est abondamment tombée ces trois derniers mois en a décidé ainsi. L’équipe d’ouverture qui a parcouru toutes les étapes il y a dix jours et moi-même, après être allé vérifier sur site à l’aube avant le passage des filles, avons dû nous faire à l’idée qu’il y avait trop d’eau pour embarquer les véhicules dans cette zone du rio. Heureusement, elles ont pu en traverser une bonne partie avant le CP1 et se débattre un peu dans le sable mou. »

Ok