Un raid Aventure 100% féminin !

Recherche
enesfr

Bilan solidarité 2017 par Enfants du Désert

“Pour la 4ème édition du Trophée Roses des Andes, une partie de notre équipe s’est envolée pour l’Argentine afin de déployer des actions pour les enfants en situation de handicap.
L’action en Argentine
Nous sommes en partenariat avec la Fundacion Equinoterapia del Azul qui œuvre pour les enfants en situation de handicap de la province de Salta.
Pour eux, 3 solutions concrètes sont proposées :

  • Un accueil de jour : une école spécialisée pour 8 enfants en situation de handicap. Chaque matin, ces enfants se rendent à l’école pour apprendre les gestes de la vie quotidienne : comment préparer son petit déjeuner, se comporter en groupe, comment faire pousser ses légumes…
  • L’équithérapie : lors de ces séances, le cheval devient le partenaire thérapeutique des enfants. Une équipe médicale complète adapte les séances aux besoins de l’enfant afin qu’il progresse sur lui-même et sur le monde qui l’entoure.
  • Des autres thérapies : souhaitant aller plus loin pour les enfants en leur donnant l’opportunité d’être pris en charge plus longtemps au centre, l’équipe a développé d’autres thérapies hebdomadaires. Désormais, les enfants bénéficient d’ateliers de cuisine, de relaxation, de percussions, de jardinage et de peinture…

Notre objectif est de faire grandir les actions sur le terrain pour que plus d’enfants aient accès à une thérapie adaptée à leur pathologie.
Les Roses pour les enfants
Cette année, les 55 équipages de Roses venus de France, d’Europe et du Québec avaient la solidarité en elles. La rencontre avec les équipages dès le village départ nous a confirmé que les Roses étaient avec nous pour faire grandir les actions de notre fondation locale partenaire. Pour elles, l’aventure prenait un tout autre sens avec notre action solidaire.
Certaines avaient organisé des marchés de noël, des ventes de confitures, une opération vente de lunettes roses, une soirée loto, soirée dansante… milles initiatives solidaires très touchantes pour les enfants argentins.

Une parenthèse hors du temps
Accueillis au son de la fanfare municipale, la parenthèse solidaire était sous le signe de la fête et du carnaval. Les Roses ont pu découvrir le centre, métamorphosé par le soutien des participantes depuis 2014. La piste d’équithérapie tout équipé, un centre qui accueille de nouvelles thérapies : cours de cuisine, relaxation, percussions, jardinage… un centre de jour vient également d’ouvrir ses portes pour offrir une scolarité à 8 enfants.
Démonstration d’une séance d’équithérapie, danses et sourires ont marqué cette matinée forte en émotions.
Au-delà des échanges entre les Roses, les enfants et l’équipe sur place, cette parenthèse comportait un tout autre objectif.
« Nous voulions vous montrer à quoi servent vos dons, a ainsi expliqué Laetitia Chevallier, présidente d’Enfants du Désert. Vous allez le ressentir, ça se passe de mots. »
Bien que de grandes évolutions ont pu voir le jour depuis 2014, il faut savoir que l’activité reste coûteuse car les thérapies sont encadrées par une équipe complète de professionnels : de la santé, du domaine équin, et de l’éducation.
La magie a opéré, les Roses sont parties le cœur chargé d’énergies positives. Elles sont rentrées sur Salta conscientes qu’il existe sur notre terre des personnes incroyablement bienveillantes et passionnées comme Elena et son équipe qui œuvrent au quotidien pour dessiner un avenir à chaque enfant.
Une aide conséquente
Lors de la soirée de remise des prix du Trophée Roses des Andes, nous avons pu remettre un don conséquent de 20 038 € à Elena et son équipe. Une aide inespérée qui permettra de faire de grandes choses.

Equipement d’un internat
L’an dernier, lors du Trophée Roses des Andes nous avions rejoint les Roses lors d’un bivouac à San Antonio de los Cobres. C’était aussi pour nous l’occasion de découvrir une école et son internat perchés dans ce village à 3800 mètres d’altitude dans la Puna argentine où 400 enfants sont scolarisés.
Les conditions de vie au quotidien sont difficiles. En hiver, le thermomètre affiche -20 degrés et le vent violent rend encore plus fort ce sentiment de froid.
Plus de 60 enfants vivent à l’internat. Pour eux, c’est le seul moyen d’avoir accès à l’éducation dans cette région isolée de tout. La plupart des enfants ne rentrent à la maison qu’une à deux fois par an tant les distances sont grandes.
Bien qu’à première vue l’école semble en très bon état, cela n’est qu’une façade. Créée dans les années 70, l’école n’a pas été réaménagée depuis alors que la population a plus que doublée.
Nous avions donc déterminé avec les maitresses sur place et les directrices les besoins les plus urgents pour améliorer la vie quotidienne des enfants de l’internat.
Notre idée était alors de faire appel aux participants du Trophée Roses des Andes et de l’Argentina Trophy pour les soutenir.
Grâce aux dons supplémentaires des Roses 2016 nous avons pu équiper tout l’internat de matelas neufs. Un réel besoin au vu de l’âge des matelas sur place. Désormais, tous les enfants disposent d’un vrai lit, un petit cocoon pour se reposer et être en pleine forme chaque jour.
Aussi, une machine à laver a pu être achetée permettant de laver tout le linge des enfants et les draps. Avant cet équipement, c’est une femme qui se chargeait de laver tout à la main avec l’eau froide de l’internat. Elle n’avait plus le temps de s’occuper des enfants tant la tâche était grande.
Ces dons ont pu être remis lors du Trophée Roses des Andes 2017.

Un immense merci aux Roses 2016 pour leurs dons qui ont permis de matérialiser notre envie de leur venir en aide.”

Laetitia CHEVALLIER, Présidente de l’association Enfants du Désert

Ok